En stock
Château LA GAFFELIERE 2013
Guide Hachette

Château LA GAFFELIERE 2013

Saint-Émilion Grand Cru
-
Grand Cru Classé b
-
534,00 € TTC
par Caisse bois de 12 bouteilles 75 cl
soit 44,50 € TTC L'unité
Degré :
14°
Couleur :
Rouge
Classement :
Grand Cru Classé b
Conseil :
Prêt à boire - Peut encore vieillir
Goûts :
Elégant et Puissant

" Qualité de fruit remarquable grâce aux cabernets francs. Sa délicatesse, sa race énergétique, son raffinement entre framboise et craie, évoquent les grands millésimes de Bel Air. La force des grands terroirs dans les petits millésimes." 15.5-16.5/20 RVF Mai 2014

Autres millésimes disponibles dans ce château

Encépagement : Merlot noir 65 %, Cabernet franc 30 %, Cabernet Sauvignon 5 %.

Vendanges : Manuelles.

L'origine de La Gaffelière remonte à l'époque gallo-romaine puisque le sol était déjà occupé par les vignes. Situé à 300 mètres de la porte sud de Saint-Emilion, le château La Gaffelière est au centre de 25 hectares de vignes.

Le vignoble repose sur un sol argilo-calcaire et il est orienté favorablement au sud, ce qui lui permet un ensoleillement idéal.

L'élevage se fait en barriques neuves de chêne merrain.

Le château La Gaffelière est d'un rubis profond, lumineux ; son bouquet riche d'arômes complexes est dominé par le cassis et la truffe. Le palais, flatté par l'équilibre, est envahi par ce vin puissant mais souple. Il est conseillé de le déguster à 17°C, sur des viandes rouges, gibiers, et fromages affinés.

Fiche technique

Degré
14
Appellation
Saint-Émilion Grand Cru
Conditionnement
Caisse bois de 12 bouteilles 75 cl
Millésime
2013
Couleur
Rouge
Classement
Grand Cru Classé b
Conseil
Prêt à boire - Peut encore vieillir
Goûts
Elégant et Puissant
starstarstar Vin très réussi
GUIDE 2017
L'avis du Guide Hachette des Vins :

Un classé d'un grand classicisme. Paré d'une somptueuse robe bordeaux profond, il libère des parfums de fruits noirs intenses, qui tiennent tête à un boisé très fin, puis apparaissent des notes de cerise et de beurre noisette. Cette palette d'une belle complexité se retrouve au palais sur une chair corsée, d'une grande consistance. Les tanins boisés, fermes et élégants assurent une solide arrière-garde et permettront une évolution favorable. À oublier en cave pour un long séjour.