Epuisé
Château LAFITE ROTHSCHILD 2016
Guide Hachette

Château LAFITE ROTHSCHILD 2016

Pauillac
-
1er Cru Classé
-
2 430,00 € TTC
par Caisse bois de 3 bouteilles 75 cl
soit 810,00 € TTC L'unité
Degré :
13°
Couleur :
Rouge
Classement :
1er Cru Classé
Conseil :
Doit vieillir
Goûts :
Complexe et Puissant

"Si comme l'écrivait Spinoza, « la joie est le passage d'une moindre perfection à une perfection plus grande », c'est à un ravissement que nous prépare ce pauillac déjà si intense et profond. Quelque peu sur la réserve, il offre cependant des arômes de fruits noirs, de bois de santal et d'épices douces fort complexes. Puis il aborde le palais avec autant de fraîcheur que d'ampleur, avant de développer une matière dense, parfaitement architecturée autour de tanins fins et serrés. La longue finale sur le fruit et le boisé est un autre indice qu'une perfection plus grande encore est à venir." GHV 2020

Autres millésimes disponibles dans ce château

Encépagement : Cabernet Sauvignon 70 %, Merlot noir 25 %, Cabernet franc 3 %, petit Verdot 2 %.

Vendanges : Manuelles.

Le cru célèbre de Lafite a de lointaines origines et une très ancienne renommée.

Le domaine occupe les plus belles croupes graveleuses de Pauillac.

Le bouquet des vins de Lafite est très suave et d'une délicatesse incomparable ; sa saveur tient à la fois du goût de l'amande et du parfum de la violette.

Ce premier Cru Classé en 1855 conserve une réputation inaltérée et continue à briller sur le monde.

Fiche technique

Degré
13
Appellation
Pauillac
Conditionnement
Caisse bois de 3 bouteilles 75 cl
Millésime
2016
Couleur
Rouge
Classement
1er Cru Classé
Conseil
Doit vieillir
Goûts
Complexe et Puissant
starstarstar Vin exceptionnel
favorite Coup de cœur
GUIDE 2020
L'avis du Guide Hachette des Vins :

Si comme l'écrivait Spinoza, « la joie est le passage d'une moindre perfection à une perfection plus grande », c'est à un ravissement que nous prépare ce pauillac déjà si intense et profond. Quelque peu sur la réserve, il offre cependant des arômes de fruits noirs, de bois de santal et d'épices douces fort complexes. Puis il aborde le palais avec autant de fraîcheur que d'ampleur, avant de développer une matière dense, parfaitement architecturée autour de tanins fins et serrés. La longue finale sur le fruit et le boisé est un autre indice qu'une perfection plus grande encore est à venir.