Derniers articles en stock
Château MOUTON ROTHSCHILD 2006
Guide Hachette

Château MOUTON ROTHSCHILD 2006

Pauillac
-
1er Cru Classé
-
8 460,00 € TTC
par Caisse bois de 6 Magnums 150 cl
soit 1 410,00 € TTC L'unité
Degré :
13°
Couleur :
Rouge
Classement :
1er Cru Classé
Conseil :
Prêt à boire - Peut encore vieillir
Goûts :
Complexe et Puissant

"Un grand classique avec sa robe cerise burlat aussi jeune et élégante que le bouquet, où les notes empyreumatiques côtoient des parfums gourmands de vanille, de gingembre, de pain d'épice et de pain chaud. Puissant, gras et savoureux, le palais réalise un équilibre gustatif parfait, qui crée une profonde sensation d'harmonie, et débouche sur une finale d'une persistance rare." GHV 2010

Autres millésimes disponibles dans ce château

Encépagement : Cabernet Sauvignon 80 %, Merlot noir 8 %, petit Verdot 2 %.

Vendanges : Manuelles.

Le château Mouton Rothschild se situe à Pauillac.

Ce Premier Cru bénéficie des conditions naturelles exceptionnelles, tant pour la qualité des sols que pour l'exposition et l'ensoleillement.

L'élevage se fait en barriques de chêne neuves.

Il est à noter qu'après une sélection rigoureuse, seules les meilleures cuves sont retenues pour constituer le grand vin.

Fiche technique

Degré
13
Appellation
Pauillac
Conditionnement
Caisse bois de 6 Magnums 150 cl
Millésime
2006
Couleur
Rouge
Classement
1er Cru Classé
Conseil
Prêt à boire - Peut encore vieillir
Goûts
Complexe et Puissant
starstarstar Vin exceptionnel
favorite Coup de cœur
GUIDE 2010
L'avis du Guide Hachette des Vins :

Au début de l'année 2009, le magazine canadien Cellier a eu l'idée d'organiser un «jugement de Montréal», sorte de remake du jugement de Paris, une dégustation en 1976 au cours de laquelle des vins américains avaient surclassé les crus français. Mouton, arrivé deuxième à l'époque avec son millésime 1970, a terminé cette fois premier avec le 2004. Anecdotique, mais néanmoins agréable à entendre! Que dire du 2006? Un grand classique avec sa robe cerise burlat aussi jeune et élégante que le bouquet, où les notes empyreumatiques côtoient des parfums gourmands de vanille, de gingembre, de pain d'épice et de pain chaud. Puissant, gras et savoureux, le palais réalise un équilibre gustatif parfait, qui crée une profonde sensation d'harmonie, et débouche sur une finale d'une persistance rare. Étiquette signée Lucian Freud.